Madagascar

MAHAFATOKY Project Final Report

This 47 page report covers the project's achievements during the period running from January 1st to December 31st, 2016.The project has achieved an overall progress of 96% for its activities compared with the targets set for Year 2 for activity implementation in its 16 communes of intervention (see Annex Table 2). At this stage of the project, 27,952 households out of the 50,000 planned, or 139,760 people out of the 250,000 planned, have been directly reached, i.e. 56% of the final beneficiaries. Read More...

Assistance d’Urgence pour les populations touchees par la crise de Cyclone ENAWO Rapport Narratif Final

Rapport narratif final de reponse du Cyclone ENAWO Read More...

Projet Assainissement Innovant en milieu Urbain (PAIU)

Le projet a comme objectif général « d’améliorer les conditions de vie et sanitaire des populations vulnérables vivant dans la commune urbaine d’Antananarivo. Un meilleur accès à des facilités sanitaires de gestion de déchets et de gestion de l’eau, associé à un comportement collectif et individuel adéquat contribue à la réduction des maladies d’origine hydrique, notamment chez les enfants en bas âge ».
Read More...

Evaluation finale du Programme Actions Intégrées Nutrition et Alimentation (AINA)

Financé par l'Union Européenne au titre du 10è Fonds Européen pour le Développement (FED), le Programme Aina s’inscrit dans l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD-c1) qui est de «contribuer à la réduction de la proportion des familles vulnérables qui souffrent de la faim». Son budget total s’élève à 12,5 M€ pour une durée initiale de 36 mois à la date de signature entre l’UE et la FAO (07/05/2013) qui assure son pilotage. Les interventions du programme s’articulent autour de 3 axes dont (i) l’augmentation de la production agricole vivrière, (ii) l’amélioration de la disponibilité et le l’accessibilité alimentaire et (iii) l’amélioration de la pratique nutritionnelle et l’hygiène. Elles ciblent 107507 ménages vulnérables des 106 Communes réparties dans 16 districts réparties dans les 5 régions d’intervention (Amoron’i Mania, Androy, Anosy, Atsimo Atsinanana et Vatovavy Fitovinany). Ces zones, dotées d'un capital naturel de grande importance (terres arables, filières agricoles et de rentes, ressources naturelles), sont classées parmi les plus vulnérables où les indices de développement humain sont les plus bas de tout Madagascar. Read More...

Projet Velontegna Evaluation à mi-parcours

L’évaluation analyse la pertinence, l’efficacité, l’efficience, les effets des interventions, et surtout la durabilité des résultats au niveau des communautés. Par ailleurs, CARE Madagascar s’aligne avec les objectifs CARE 2020 au niveau international, aussi l’évaluation apportera un regard spécifique sur les indicateurs relatifs aux thématiques suivantes : i) Aide humanitaire, ii) Sécurité alimentaire et la nutrition et la résilience au changement climatique, iii) L'approche de CARE (genre – gouvernance – Résilience). Read More...

Projet AINA Rapport Final

Le projet AINA mis en œuvre par CARE International à Madagascar a démarré en mai 2013 dans la Région de l’Anosy, district d’Amboasary Atsimo, au niveau de 6 communes à savoir Ebelo, Ifotaka, Behara, Amboasary, Sampona et Tanandava. Le projet a pris fin en décembre 2016, une phase d’extension sans coût supplémentaire est accordée pour la période de mai 2016 à décembre 2016.
Le Sud de Madagascar est reconnu par l’insécurité qui a surtout régné pendant les deux premières années de mise en œuvre du projet. C’est également une zone subissant les impacts du phénomène El Nino, la baisse importante de la précipitation a entrainé deux années de difficulté alimentaire affectant la santé nutritionnelle des ménages, mais aussi surtout des enfants de bas âge. Read More...

Évaluation finale du Projet d’Assainissement Innovant en Milieu Urbain (FAMAFA)

Le Projet d’Assainissement Innovant en milieu Urbain (projet PAIU ou FAMAFA (Fanatsaràna ny Faripiainan’ny Mponina Andrenivohitra amin’ny Fandrindràna ny Fahadiovana sy Fidiovana) vise à contribuer à l’amélioration des conditions de vie et sanitaires des populations vulnérables dans la commune d’Antananarivo.

L’objectif spécifique du projet est d’améliorer les conditions d’hygiène et d’assainissement de 11 053 ménages1 les plus vulnérables, dont 28 186 femmes, en insistant sur la gestion intégréedes déchets solides et liquides sur l’ensemble du cycle d’assainissement par la mobilisation des ressources locales, afin de garantir la mise à l’échelle et la pérennisation du système.
Read More...

Rapport Annuel pour le Project FANAMBY

Cette troisième année a été pour le projet FANAMBY une période de consolidation et de maturation des structures mises en place, en vue de l’appropriation par les bénéficiaires et de leur autonomisation dans une perspective de pérennisation des acquis. La stratégie de retrait du projet a été déclenchée avec la tenue du premier atelier de transfert de compétence à la Direction Régionale de l’Education Nationale et à la CiSco. La conduite des activités ayant été progressivement affectée à la CiSco avec un accompagnement de proximité apporté par l’équipe du projet. [18 pages] Read More...

Shelter Support for the Affected Population of Cyclone ENAWO

Report of the three month shelter emergency response. On Tuesday, March 7, 2017, tropical cyclone Enawo struck the northeast coast of Madagascar, hitting land in the town of Ampahana, 20 kilometers north to the district of Antalaha. The cyclone of Category 4 on the Saffir-Simpson scale (with a total of five categories) hit the island, with winds blowing in gusts up to 300 km/h. Local authorities and humanitarian organizations present in the country, including CARE, conducted an overflight of the affected areas, particularly in the SAVA and Analanjorofo regions. Read More...

ENAWO Response Narrative Report

On 7 March 2017, the tropical cyclone ENAWO affected the north-east coast of Madagascar in the village of Ampahana, 20 km to the north of the district of Antalaha. Classified in category 4, it struck the island with an average wind of up to 203 km/h and gusts of 300 km/h. It then crossed Madagascar before exiting to the south, by joining the Indian Ocean on 9 March 2017 (see map trajectory). ENAWO brought violent winds and torrential rains that have caused severe losses and damage. The wind and the generalized floods have resulted in the destruction of shelters, roads and other infrastructure, as well as of agricultural crops. The northeastern region is the most severely affected including the district of Antalaha, where CARE has an office for more than 20 years. Read More...

Filter Evaluations

Clear all