Mali

Delivering High-Quality Family Planning Services in Crisis-Affected Settings II: Results

An estimated 43 million women of reproductive age experienced the effects of conflict in 2012. Already vulnerable from the insecurity of the emergency, women must also face the continuing risk of unwanted pregnancy but often are unable to obtain family planning services. The ongoing Supporting Access to Family Planning and Post-Abortion Care (SAFPAC) initiative, led by CARE, has provided contraceptives, including long-acting reversible contraceptives (LARCs), to refugees, internally displaced persons, and conflict-affected resident populations in Chad, the Democratic Republic of the Congo (DRC), Djibouti, Mali, and Pakistan. The project works through the Ministry of Health in 4 key areas: (1) competency-based training, (2) supply chain management, (3) systematic supervision, and (4) community mobilization to raise awareness and shift norms related to family planning. This article presents data on program results from July 2011 to December 2013 from the 5 countries. Read More...

Delivering High-Quality Family Planning Services in Crisis-Affected Settings I: Program Implementation

In 2012, about 43 million women of reproductive age experienced the effects of conflict. Provision of basic sexual and reproductive health services, including family planning, is a recognized right and need of refugees and internally displaced people, but funding and services for family planning have been inadequate. This article describes lessons learned during the first 2.5 years of implementing the ongoing Supporting Access to Family Planning and Post-Abortion Care in Emergencies (SAFPAC) initiative, led by CARE, which supports government health systems to deliver family planning services in 5 crisis-affected settings (Chad, Democratic Republic of the Congo, Djibouti, Mali, and Pakistan). Read More...

GEWEP II Mali Final Evaluation Report

The Women and Girls Empowerment and Civil Society Governance Projet (GEWEP) known as MAAYA DANBE in local language, is funded by the Norway Government through CARE Norway for four years (2016-2019) and seeks to empower women and girls affected by poverty, inequality, violence and social marginalization to claim and achieve their human rights. The GEWEP project comprises four theme-based cross-cutting components: (i) strengthening civil society, (ii) women’s economic empowerment and entrepreurship, (iii) women’s participation in decision-making processes and (iv) men/boys’ engagement in the transformation of gender norms. The GEWEP projet is part of a global funding provided by CARE Norway, through the Norway Government, to some African countries including Mali, Niger, DRC, Rwanda and Burundi.

The key findings from the final evaluation of GEWEP II are presented in this report which looks at a number of crosscutting themes. Read More...

ETUDE SUR LE PLAIDOYER ET L’INCLUSION FINANCIERE DANS LES REGIONS DE SEGOU, DE MOPTI ET DE TOMBOUCTOU

L’une des composantes du PEF GS vise essentiellement à promouvoir l’autonomisation économique ou pouvoir économique des femmes et des filles dans les zones d’intervention du projet. Cependant force est de reconnaitre que cette vision tarde à atteindre la globalité des objectifs de la composante qui est âprement inscrite dans la théorie de changement du projet.
Même si les femmes ont atteint un niveau réel et tangible dans leurs progrès vers l’autonomisation économique, il faudrait noter que leurs activités ne pourraient être développées que lorsqu’elles aient un accès viable aux crédits à travers les instituts des microfinances et les banques de la place. Un vrai partenariat gagnant-gagnant permettra aux femmes d’atteindre leur vision en termes d’entreprenariat et objectifs économiques durables.
Les thématiques de formations ont été dispensées au profit des femmes et des filles pour renforcer leurs capacités d’intervention et d’influences des pratiques en faveur des changements positifs.
C’est fort de ces constats dans le but de mieux orienter l’intervention pour un changement positif que Care Mali a engagé UNIVERS MANAGEMENT pour conduire une étude approfondie d’analyse participative relative au rôle des femmes dans le plaidoyer et l’inclusion financière. L’étude sera menée à travers des séries d’analyse participative sur la vulnérabilité des femmes, les contraintes/obstacles, affectant la situation socio-économique et culturelle des Femmes/Filles. Cette analyse permettra aux équipes des Projets GEWEP avec ses partenaires stratégiques (services techniques, élus, femmes des groupements/réseaux MJT, IFM) de développer de façon participative des stratégies et produits adaptés aux besoins spécifiques des femmes et des filles. Read More...

« ETUDE SUR LES DETERMINANTS DANS LES DROITS D’ACCCES DES FEMMES A LA TERRE DANS LES REGIONS DE SEGOU MOPTI ET TOMBOUCTOU »

Le Mali comme plusieurs pays de la sous-région ont entrepris des reformes, visant à assurer à tous les citoyens, y compris les femmes et les autres groupes marginalisés, un accès plus sécurisé à la terre et aux ressources naturelles. Malgré ces actions efforts, l’application sur le terrain des lois relatives au foncier connaît de sérieuses difficultés. C’est ainsi que depuis quelques années, les institutions internationales, les ONG dont Care, les groupes de pression et les associations de femmes réclament une meilleure prise en charge
par les autorités des véritables problèmes qui entravent l’accès équitable des femmes à la terre et aux autres ressources naturelles et qui constituent un obstacle à une meilleure productivité économique et au progrès social.
Pour Care les sociétés ne peuvent prospérer durablement quand la moitié de leur population voit ses droits bafoués. Il est donc nécessaire d’équilibrer les relations entre les femmes et les hommes. C’est dans cette perspective que CARE Mali a commandité une l’étude « Accès des femmes et des filles au foncier dans les zones d’intervention du projet PFE-GS », étude dont les résultats attendus sont les suivants :
o Les cause socio-culturelles et politiques qui déterminent les difficultés d’accès des femmes
et filles à la terre sont cernées ;
o Les causes/déterminants potentiels sont analysées et des leviers (axes d’intervention) sont
proposés au projet ;
o Les manifestations/conséquences de cette difficulté d’accès des femmes à la terre sur
leurs conditions de vie sont identifiées ;
o Les lacunes qui persistent dans ces stratégies/actions de plaidoyer sont identifiées et des
propositions de solutions pertinentes sont identifiées ;
o Les femmes ont donné leurs appréciations de cette situation ;
o Les actions de plaidoyer menées par les femmes sont identifiées ainsi que les effets de ces
actions ;
o Les solutions sont proposées pour améliorer leur situation. Read More...

ETUDE SUR LA VIOLENCE CHEZ LES JEUNES

La présente étude jeunesse & VBG vise à dresser un état des lieux de la violence chez les
jeunes dans les régions de Ségou, Mopti et Tombouctou au Mali, et à comprendre les causes,
les conséquences/ manifestations et les préventions des violences chez les jeunes.
Pour ce faire, Care Mali et ses partenaires le consortium AMAPROS & ASSAFE à Ségou,YAG TU à Mopti et enfin le consortium ARDIL/CAID à Tombouctou, ont constitué une équipe de recherche afin de conduire une vaste étude de recherche qualitative auprès des MJT, des hommes engagés, les communautés dans les régions de Ségou, Mopti et Tombouctou.
Une revue documentaire a permis de consulter plusieurs documents, mais, en dépit de cela, il est à noter que certaines données, notamment quantitatives, ne sont pas disponibles ou impossible de les obtenir auprès des services de l’état par manque d’existence d’une base de données.
La violence compromet le bien-être physique et psychologique des jeunes garçons et des filles. Cette situation peut avoir des effets psychologiques à long terme sur les enfants et provoquer des séquelles, des abandons scolaires et, ce faisant, compromettre la réalisation de l’Objectif du Développement Durable(ODD), de même que la participation pleine et entière des jeunes garçons et des filles à la marche de la société. La prévalence, la fréquence et l’intensité de la violence dans la société n’a pas encore fait l’objet d’une étude approfondie et systématique au Mali concernant uniquement la jeunesse comme cible Cependant, les études disponibles sur les violences révèlent qu’il conviendrait d’améliorer la situation dans la société, si l’on veut qu’elle devienne un environnement sûr et protecteur pour les jeunes. Read More...

RAPPORT FINAL IMPACT DES CRISES SUR AUTONOMISATION

Le projet PEF-GS est orienté vers la transformation sociale des relations de pouvoir en matière de : i) d’insécurité alimentaire et de la malnutrition des femmes et des filles en âge de procréer, les enfants de 0 à 5 ans, ii) la transformation des normes et rôles genre, des structures qui perpétuent les inégalités genre au sein du ménage et de la communauté pour une équité du genre. Le projet vise des stratégies de changements sociaux durables en travaillant avec les hommes comme alliées. Il contribue au renforcement des capacités et compétences des organisations de la société civile, engage avec elles des actions de défense des droits des femmes.

Le projet est exécuté dans un contexte affecté par les changements climatiques et les effets de la crise politico sécuritaire qui sévit au Mali depuis 2012. Il intègre des activités qui prennent en compte les changements climatiques, la capacité des ménages à renforcer leur résilience face aux crises climatiques et sécuritaire et la participation des femmes dans les prises de decisions communautaires surtout au niveau des instances de négociation et réconciliation pour la paix. Le projet couvre 30 nouvelles communes dans les régions de Ségou, Mopti et Tombouctou et vise une amélioration des conditions socio-économiques et politiques de 150000 femmes et filles de 15 à 49 ans vulnérables et /ou marginalisées dont 92500 filles des régions de Ségou, Mopti et Tombouctou. Read More...

Mali Gender Equality and Women’s Empowerment Programme II (GEWEP II) 2016-2019

Ce rapport est le fruit d’un long processus ayant impliqué différents acteurs, de la phase de conception à la phase de production du rapport. Au vu de la situation sécuritaire, la collecte d’information n’aurait pas été possible sans le soutien et la participation des autorités locales et des communautés des régions de Ségou, Mopti et Tombouctou. Nous tenons ici à leur adresser notre profonde gratitude.
Les résultats clés de l’évaluation finale de GEWEP II sont présentés par domainesthématiques transversaux.
 Le renforcement de la société civile
Cette deuxième phase du projet a entrainé des changements importants dans la capacité des partenaires qui ont bénéficié des assistances techniques de CARE Mali. Cette assistance a engendrée la consolidation du leadership, la gouvernance, la gestion stratégique et gestion financière des ONG partenaires du projet. Globalement les partenaires ont une vision claire de leur structure, un plan stratégique à long terme, un personnel dédié à la gestion financière et un mécanisme de rédevabilité. Read More...

EVALUATION FINALE DU PROJET USAID/NUTRITION – WASH DANS LES REGIONS DE KOULIKORO, SEGOU ET MOPTI

La présente étude vise, en effet, à évaluer l'efficacité de la stratégie nutritionnelle intégrée de l'IRP combinant nutrition, agriculture, eau, assainissement et hygiène (WASH) pour améliorer l'état nutritionnel des femmes enceintes et allaitant et des enfants de moins de 2 ans.

Les principaux indicateurs du projet dans le domaine de la nutrition aussi bien chez les enfants de moins de 2 ans que les femmes en âge de procréer (réduction de la prévalence de l’émaciation, du retard de croissance, de l’émaciation, de l’anémie, amélioration du régime alimentaire minimum acceptable pour les enfants de moins de deux ans et du défit énergétique chronique, de l’anémie et amélioration du régime alimentaire minimum acceptable) ont tous favorablement évolués entre la situation de départ et la situation actuelle. Par contre, aucune valeur de l’indicateur initialement prévu n’a été atteinte par le projet. Il en est de même pour les indicateurs WASH. Cependant, la motivation des bénéficiaires pour soutenir le projet et ses acquis ont été observé. Les bénéficiaires se disent favorables à la poursuivre les activités réalisées après le retrait du projet. Il s’avère nécessaire de poursuivre les activités du projet pour lui permettre d’atteinte des objectifs fixés. Read More...

Evaluation Finale “Dans les Zones de Feed the Future” du Projet USAID/Nutrition et Hygiène/ CARE dans la Région de Mopti – Mali

L’objectif de cette évaluation finale est d’apprécier le niveau d’évolution des indicateurs du Projet entre l’étude de base et étude finale. De façon spécifique il s’agit d'évaluer les niveaux actuels des indicateurs agricultures, les indicateurs Santé/Nutrition/WASH d’une part, et d’autre part, de mesurer l’impact des émissions radiophoniques sur les communautés bénéficiaires.

De façon globale des résultats forts encourageants sont notés, car la plupart des indicateurs ont
connu des améliorations par rapport à leur valeur de base en 2016. La synthèse de ces résultats
est présentée ci-après. Read More...

Filter Evaluations

Clear all