Analyse Rapide Genre pour COVID-19 Cameroun Mai 2020

Publication Date: 29/05/2020

Les effets nuisibles induits de cette pandemie affectent plusieurs secteurs et touchent différemment les filles, les garçons, les femmes et les hommes.Ces effets sont perceptibles sur le plan psychologique, sanitaire, economique et social. Globalement, les popluations les plus impactées sont les ménages pauvres en milieu urbain dépendant du secteur informel. Du fait de leur rôle d’encadrement et de soins à la famille, les femmes et les filles sont fortement impliquées dans la sphère sanitaire. Nombre d’entre elles sont sages-femmes, infirmières, aides-soignantes ou agentes de santé communautaires, des rôles qui les placent en première ligne et les exposent à la pandémie. La fermeture des écoles augmente la charge du travail domestique, qui leur incombe habituellement ; les restrictions des déplacements affectent les secteurs des services et du travail informel, dans lesquels elles constituent la majorité de la main-d’oeuvre ; et les tensions qui les accompagnent a aussi augmenté les violences conjugales et d’autres formes de violence basée sur le genre.
Bien que les femmes et les filles soient les plus impactées par cette pandémie au Cameroun, leur manque de leadership leur faible implication dans les sphères de prise de décision au niveau du ménage et dans la communauté fait en sorte qu’elles sont quasiment exclus des comités de gestion de crise.

Language
Countries
Evaluation Type