CARE Evaluations Logo

Evaluation Initiale du projet de renforcement de la résilience des communautés les plus vulnérables par l’intermédiaire d’actions de réduction de risques de catastrophes inclusives à Madagascar

Publication Date: 01/12/2018

Du fait de sa situation géographique dans le sud-ouest de l'océan Indien, Madagascar est le deuxième pays d'Afrique le plus exposé à de multiples risques de catastrophe. Entre 2000 et 2017, Madagascar a enregistré 19 catastrophes majeures déclenchées par l'environnement nécessitant une assistance internationale, ce qui le place bien devant tout autre pays en Afrique australe au cours de la même période. Parmi les divers aléas auxquels le pays est exposé, les tempêtes tropicales et les inondations sont ceux qui causent le plus de dommages socio-économiques et de pertes de vies humaines.
Les districts de Mahajanga I, Mahajanga II et Marovoay qui sont localisés sur la côte Ouest Malgache font partie des districts à risques en cas de catastrophes naturelles en particulier les cyclones et les inondations. Compte tenu de l’historique et de la probabilité que d’autres catastrophes naturelles se produisent au niveau de la zone dans le futur, CARE avec le financement d’ECHO met en oeuvre un projet d’amélioration de la résilience des populations et des institutions pour faire face aux risques de catastrophes d’une durée de 21 mois dans la Région Boeny sur la côte ouest de Madagascar.
A cet effet, CARE a procédé à un appel à consultance pour la réalisation d’une évaluation de référence incluant une enquête sur les connaissances, attitudes et pratiques des communautés cibles du projet qui utilisera des méthodes qualitatives et quantitatives et dont le but est de collecter des données de référence qui aideront éventuellement les parties prenantes du projet à tirer des conclusions rigoureuses sur la performance du projet (pertinence, efficience, efficacité, impact, durabilité) à la fin du projet.