Promotion de l’Acces Aux Toilettes et Aux Emplois a Bouake et Katiola a Travers la Reutilisation des Boues et Des Urines (PATER)

Publication Date: 15/07/2013

La zone septentrionale de la Côte d’Ivoire se singularise par l’extrême pauvreté de ses populations et l’insalubrité de l’environnement urbain, exacerbées par l’absence d’investissement durant la décennie d’instabilité politique et de conflits armé 2002-2011. L’appel à propositions de la Facilité Africaine de l’Eau (FAE) en 2011 pour des projets d’assainissement autonome en milieu urbain défavorisé a été mis à profit par l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI). Le projet s’appuie sur les leçons tirées des initiatives pilotes de CARE et de l’Agence intergouvernementale Eau et Assainissement pour l’Afrique (EAA) dans ces dites communes. L’exécution de ce projet permettra aux communes de Côte d’Ivoire, regroupées au sein de l’UVICOCI, de disposer d’une stratégie : (i) de promotion de l’accès des ménages aux toilettes adaptées et aux services de vidange des produits (urine et boues); (ii) d’amélioration des rendements agricoles et pour la promotion de produits bio par la réutilisation de ces produits de vidange traités comme amendements organiques (boues traitées) et en prévention de l’enherbement (urine) en substitution aux intrants chimiques (engrais et herbicides), coûteux et peu accessibles dans ce contexte de pauvreté accentuée; (iii) d’amélioration de la qualité de leur environnement; (iv) et pour le développement socio-économique et de création de nouveaux métiers et d’opportunités d’emplois pour les jeunes et les femmes grâce à l’émergence de micro-entreprises, spécialisées dans la gestion des toilettes et des produits de vidange.

Language
Countries
Evaluation Type
Sectors