Drr

Evaluation Initiale du projet de renforcement de la résilience des communautés les plus vulnérables par l’intermédiaire d’actions de réduction de risques de catastrophes inclusives à Madagascar

Du fait de sa situation géographique dans le sud-ouest de l'océan Indien, Madagascar est le deuxième pays d'Afrique le plus exposé à de multiples risques de catastrophe. Entre 2000 et 2017, Madagascar a enregistré 19 catastrophes majeures déclenchées par l'environnement nécessitant une assistance internationale, ce qui le place bien devant tout autre pays en Afrique australe au cours de la même période. Parmi les divers aléas auxquels le pays est exposé, les tempêtes tropicales et les inondations sont ceux qui causent le plus de dommages socio-économiques et de pertes de vies humaines.
Les districts de Mahajanga I, Mahajanga II et Marovoay qui sont localisés sur la côte Ouest Malgache font partie des districts à risques en cas de catastrophes naturelles en particulier les cyclones et les inondations. Compte tenu de l’historique et de la probabilité que d’autres catastrophes naturelles se produisent au niveau de la zone dans le futur, CARE avec le financement d’ECHO met en oeuvre un projet d’amélioration de la résilience des populations et des institutions pour faire face aux risques de catastrophes d’une durée de 21 mois dans la Région Boeny sur la côte ouest de Madagascar.
A cet effet, CARE a procédé à un appel à consultance pour la réalisation d’une évaluation de référence incluant une enquête sur les connaissances, attitudes et pratiques des communautés cibles du projet qui utilisera des méthodes qualitatives et quantitatives et dont le but est de collecter des données de référence qui aideront éventuellement les parties prenantes du projet à tirer des conclusions rigoureuses sur la performance du projet (pertinence, efficience, efficacité, impact, durabilité) à la fin du projet. Read More...

Sabal Midterm Evaluation Report

The goal of the Sabal project is to increase the resilience and food security of targeted vulnerable populations in Nepal. The project, funded by USAID's Food For Peace from 2014-19, commenced in 2014 and is scheduled to end 2019. CARE is one of 7 technical partners and 17 local NGO implementing partners. Save the Children is the overall program leader and primarily responsible for implementation.

The project has three primary “purposes”: 1) livelihoods, 2) health and nutrition, and 3) disaster risk reduction/climate change adaptation (DRR/CCA), as well as a cross-cutting component for gender and social inclusion. Under each design element are sub-purposes and accompanying activities that are meant to achieve sub-purpose goals but also to contribute to cross-purpose outcomes, as part of the desired integration strategy. (123 page evaluation) Read More...

MAHAFATOKY project final evaluation

CARE Madagascar a mis en œuvre un projet qui s’intitule MAHAFATOKY dont l’objectif est d’accroître la résilience de 50.000 ménages dans les deux districts côtiers de la Région SAVA. Généralement, les actions tournent autour des renforcements de capacités pour que la population cible, notamment les plus vulnérables, s’adapte à réduire les effets néfastes du changement climatique sur leur sécurité alimentaire. L’objectif du projet Mahafatoky est de renforcer la résilience des 50000 ménages dans les deux districts côtiers de la Région SAVA à Madagascar, par une plus grande capacité à s’adapter aux effets du changement sur leur sécurité alimentaire et à réduire ces effets. Le projet comprend trois volets essentiels et complémentaires: i) La Gestion des risques et des catastrophes, ii) La sécurité alimentaire et iii) Le groupe d’épargne villageois. Ces trois volets se répartissent en sept (7) résultats attendus (RA) dont les analyses des valeurs actuelles de chaque indicateur sont développées dans ce rapport. Au terme du projet, les bénéficiaires finaux du projet sont de 73 032 ménages soit 365.160 Personnes qui représentent 146% de l’objectif fixé. (118 pages) Read More...

Farimbonga baseline study

Les districts de Vatomandry, Brickaville et Mahanoro qui sont localisés sur la côte Est Malgache font partie des districts les plus à risques en cas de catastrophes naturelles en particulier les cyclones et les inondations. Compte tenu de l’historique et de la probabilité que d’autres catastrophes naturelles se produisent dans le futur, CARE avec le financement d’ECHO met en œuvre un projet de «renforcement de la résilience des communautés les plus vulnérables par l'intermédiaire d'actions de réduction de risques de catastrophes inclusives à Madagascar » d’une durée de 21 mois.

Etude de base, 65 pages
Read More...

Mangrove project evaluation

This 72 page project describes the approaches of community-based adaptation of mangroves, DRR, and c... Read More...

Building-coastal-resilience-in-vietnam

This 72 page document highlights the activities and impact of the Mangrove management, DRR program i... Read More...

Rapport évaluation finale dipecho iii

Evaluation final (91 pages) sur le projet DIPECHO III sur la securite alimentaire et la reduction de... Read More...

Filter Evaluations

Clear all