youth development

Les rêves des jeunes nigérien (nes) entre précarité, incertitude et Espoir

Au Niger, la Cellule d’Analyse des Politiques publiques et d’Évaluation de l’action Gouvernementale (CAPEG), a publié les résultats d’une étude d’envergure nationale pilotée par l’Unité Études et Recherche de la CAPEG. Cette étude sur les aspirations des jeunes a fait ressortir des points saillants qu’il faut nécessairement prendre au sérieux. Titre illustratif, il ressort clairement que les attentes des jeunes d’aujourd’hui ne sont pas les mêmes que celles des jeunes d’antan. L’étude a fait ressortir des connaissances capitales sur les dynamiques de jeunesses au Niger. Les résultats de l’étude interpellent toutes les institutions en charge des questions de jeunesse donc dont CARE pour la mise en œuvre des recommandations clef. C’est pour marquer cette volonté et prouver avec Evidence que l’avenir de la jeunesse est un axe stratégique important pour CARE International qu’une collecte de données plus qualitative dont les cibles sont les jeunes a été lancée dans l’ensemble des pays de l’Afrique de l’Ouest. Les résultats des données et histoires recueillies confirme davantage plusieurs conclusions de l’étude conduite par le CAPEG notamment celle où il faut investir sur les jeunes. Pour paraphraser M. KOFI Annan, ancien Secrétaire général des Nations Unies qui disait : ‘’Personne ne nait bon citoyen ; aucune nation ne nait démocratique. Mais pour tous deux, il s’agit plutôt de processus en constante évolution. Les jeunes doivent être inclus dès leur naissance. Une société qui se coupe de sa jeunesse se coupe de sa source de vie et se condamne à mort’.’ Read More...

FINAL EVALUATION OF THE PROJECT “Sports for Social Change and Inclusion”

The project is implemented from May 2016 until July 2019 by CARE International in partnership with the Association Otaharin from Bijeljina. This report presents the final evaluation of the project.

The overall target of the project was the improvement of the living conditions of Roma children in Bijeljina. The project focused on improvement of the school education of Roma children and their living conditions through sport and art activities, combined with youth and parent group work and school support. The core activity of the project was to organize a football team and football school Otaharin. Playing football should have been the main motive for children (but also parents) to improve their attendance at school, hygiene, increase self-confidence and social behaviour. Beside playing football, the other activities of the project were financing meals for a public kitchen, provision and awarding of school material for poorer children of primary school age, provision of football playground by signing a contract with professional football teams and coaches, awarding of school scholarships for poorer children of primary school age, providing healthy food and drinks at trainings, organizing mandatory workshops for children and parents in order to increase their various social capacities. Read More...

Filter Evaluations

Clear all