French

Projet Haïti Gagne, Lire, Ecrire et Réussir

Le projet Haïti Gagne, financé par UNICEF, vise à améliorer les compétences en lecture et en écriture des élèves dans les 53 écoles partenaires dans les départements du Nord et du Sud’Est. A cet effet, plusieurs initiatives susceptibles de faciliter l’apprentissage des élèves en salle de classe ont été prises, telles que : Le support aux élèves au niveau des fournitures scolaires, L’implication des parents et de la communauté dans le suivi de l’apprentissage des enfants, la formation continue des enseignants sur la méthode « M’ap Li Net Ale », etc.

La comparaison des résultats de l’évaluation mi-parcours et ceux de l’étude de base montrent que les élèves, en particulier ceux de la 2e AF, cette année ont obtenu de meilleurs scores dans presque toutes les sous-taches. Indépendamment des caractéristiques sociodémographiques (niveau et département) des élèves, la proportion des élèves qui ont obtenu zéro, cette année a diminué dans presque toutes les sous-taches, par rapport à celle observée au cours de l’année académique antérieure. Read More...

PROMESS II/GEWEP II Niger

CARE Norvège exécute le programme GEWEPII qui poursuit les efforts du GEWEPI (2014-2015) et le Women Empowerment Program (2009-2013), dans 6 pays dont le Niger. Au Niger, le GEWEPII est mis en oeuvre par le PROMEESSII. La vision ultime porte sur une pleine réalisation des droits socioéconomiques et politiques des femmes.
Le programme travaille dans 30 communes du Niger soit environ 10% de l’ensemble des communes du pays. Ces communes comptent près de 3 136 812 habitants, soit 16% de la population du pays. La phase II du PROMEESS court sur la période 2016-2019. L’évaluation endline intervient en fin 2018, et fournit des informations sur les principales réalisations (services, produits, et changements (effets) dans les conditions économiques, sociales et politiques des femmes. L’évaluation endline sanctionne la phase
actuelle, mais servira également de baseline (référence) pour la phase suivante. Read More...

Etude des chaines de valeurs prometteuses

Read More...

Context et Analyse Politique, Action, et Strategie de Plaidoyer

La présente étude se situe dans le cadre de l’élaboration d’une stratégie de plaidoyer qui vise à mener une analyse complète des politiques existantes favorables ou non aux femmes entrepreneurs, du contexte et des acteurs de leur mise en oeuvre en Côte d’ivoire afin d’orienter la conception d’une stratégie de plaidoyer au niveau nationale pour le Programme « Femmes en Entreprise », en mettant l’accent sur le plaidoyer en faveur du développement des femmes entrepreneurs. Une collecte des données a été effectuée à Abidjan et dans les régions du TONKPI et du GBEKE auprès des acteurs impliqués dans la problématique de l’autonomisation des femmes, de l’inclusion financière et de l’entreprenariat féminin.

A l’issue des analyses, des obstacles au développement de l’entreprenariat ont été identifiés ; il s’agit notamment du faible niveau d’instruction des femmes, de l’accès limité au crédit, à la terre et à l’information relatives aux activités entrepreneuriales et au manque de culture entrepreneuriale. Read More...

Protection et Appui Alimentaire aux enfants et a leurs meres affectes par la crise de Diffa

Depuis 2013, CARE1 intervient dans la région de Diffa, zone située à l’extrême Est du Niger et en proie à l’insurrection boko haram. Cette intervention répond à un appel de l’Etat du Niger et s’inscrit dans la réponse humanitaire globale face à une situation née au Nord Nigeria mais qui frappe toute la région du Lac Tchad. Le conflit a mis à terre l’économie
locale. Il a entraîné un flux important de réfugiés et retournés du Nigeria dans Diffa, particulièrement dans le sud-est. En juillet 2018, la DREC/M/R2 estimait à 249 813 personnes la population de déplacés, réfugiés, retournés et demandeurs d’asile. Pour la même année, les besoins humanitaires dressés par OCHA3 indiquaient que « 409 000 personnes ont besoin d’assistance dans la région de Diffa » : Read More...

ACCES

L’initiative ACCES, a été mise en oeuvre dans les départements du Borgou et l’Ouémé du 1er septembre 2011 au 31 décembre 2016. Au cours de cette période, quatre composantes ont été exécutées en collaboration avec les acteurs étatiques, les partenaires communaux et l’institution Eau et Assainissement par l’Afrique (EAA) à travers la conduite de différentes activités liées aux résultats du cadre logique de l’intervention. Read More...

Women For Change Cohort 1 and 2

Le présent document est le fruit de la consultation relative à l’évaluation finale du projet Women For Change à Guéyo (Cohorte 1). Ce projet, intervenant dans un contexte où les femmes dans les communauté de la Côte d’Ivoire sont confrontées à des disparités basées sur des croyances sociales et des structures de pouvoir qui sous-estiment leur valeur dans la société et dans ce cas précis, leur contribution à l’agriculture, vise à autonomiser les femmes productrices de cacao et les femmes vivant dans les ménages de cacaoculteurs pour qu'elles participent davantage au développement
communautaire et à la prise de décision sur la gestion des entreprises et des moyens de subsistance des cacaoculteurs à travers 3 piliers : (i) Accès au leadership et à la formation sur les compétences de vie courante (lifeskills) ; (ii) L’engagement des hommes et des garçons, engagement pour l'égalité des sexes, y compris le dialogue des couples ; (iii) L'apprentissage et la recherche pour démontrer le lien entre la productivité et l’autonomisation des femmes.
L’objectif de l’évaluation finale est de démontrer de façon significative l'impact du programme qui devra conserver la spécificité du contexte et des significations culturelles du changement de comportement des femmes et des hommes. Read More...

Evaluation Initiale du projet de renforcement de la résilience des communautés les plus vulnérables par l’intermédiaire d’actions de réduction de risques de catastrophes inclusives à Madagascar

Du fait de sa situation géographique dans le sud-ouest de l'océan Indien, Madagascar est le deuxième pays d'Afrique le plus exposé à de multiples risques de catastrophe. Entre 2000 et 2017, Madagascar a enregistré 19 catastrophes majeures déclenchées par l'environnement nécessitant une assistance internationale, ce qui le place bien devant tout autre pays en Afrique australe au cours de la même période. Parmi les divers aléas auxquels le pays est exposé, les tempêtes tropicales et les inondations sont ceux qui causent le plus de dommages socio-économiques et de pertes de vies humaines.
Les districts de Mahajanga I, Mahajanga II et Marovoay qui sont localisés sur la côte Ouest Malgache font partie des districts à risques en cas de catastrophes naturelles en particulier les cyclones et les inondations. Compte tenu de l’historique et de la probabilité que d’autres catastrophes naturelles se produisent au niveau de la zone dans le futur, CARE avec le financement d’ECHO met en oeuvre un projet d’amélioration de la résilience des populations et des institutions pour faire face aux risques de catastrophes d’une durée de 21 mois dans la Région Boeny sur la côte ouest de Madagascar.
A cet effet, CARE a procédé à un appel à consultance pour la réalisation d’une évaluation de référence incluant une enquête sur les connaissances, attitudes et pratiques des communautés cibles du projet qui utilisera des méthodes qualitatives et quantitatives et dont le but est de collecter des données de référence qui aideront éventuellement les parties prenantes du projet à tirer des conclusions rigoureuses sur la performance du projet (pertinence, efficience, efficacité, impact, durabilité) à la fin du projet. Read More...

Fonds Regionaux de Developpement Agricole – ASARA

Le Projet intitulé « Opérationnalisation du Fonds Régional de Développement Agricole dans la région
Anosy », a démarré début janvier 2014 pour une durée initialement prévue de 42 mois. Le projet a
été prolongé par voie d’avenant sur 6 mois, soit jusqu’au 5 janvier 2018. Le projet est mis en oeuvre
par CARE International à Madagascar qui intervient dans la Région Anosy depuis 1995, sur des
actions liées au développement agricole et rural (22 projets réalisés). L’Action s’inscrit dans la continuité de l’appui apporté par CARE à la mise en place FDAR entre 2009 et 2011. CARE a été opérateur du projet FDAR pilote dans la Région Anosy, avec l’appui de la Délégation de l’Union Européenne à Madagascar (DUE), et du projet Appui au Renforcement des Organisations Professionnelles et des services Agricoles (AROPA) financé par le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA).

L’Action vise à opérationnaliser le FDAR de la Région Anosy, pour soutenir l’accès des Exploitations Agricoles Familiales (EAF) aux services. Au sein du projet ASARA, l’Action est connectée à un appui à amélioration de la couverture des services d’épargne et de crédit (lot 1) et d’actions qui permettront de structurer les filières et l’économie agricole régionale (lot 3). L’Action s’intègre dans une logique de partenariat avec les attributaires de ces lots. Read More...

PROGRAMME EUROPÉEN DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE ASARA

L’Union Européenne finance les Programmes ASARA (Amélioration de la Sécurité Alimentaire et Augmentation des Revenus Agricoles) et AINA (Actions Intégrées en Nutrition et Alimentation) dans le cadre de son initiative visant à accélérer l’atteinte de l’Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD) 1c, « réduire de moitié, d’ici 2015, la proportion de la population vivant dans l’extrême pauvreté et souffrant de la faim ».

ASARA et AINA pilotés respectivement par l'USCP (Unité de Suivi et de Coordination du Projet) et la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) visent la réduction de l’insécurité alimentaire des familles vulnérables dans les zones ciblées. Le programme AINA vise en plus l’amélioration de la sécurité nutritionnelle de ces familles. Les Régions Androy, Anosy et Atsimo Atsinanana sont des zones communes aux deux programmes si AINA intervient également dans les Régions Amoron’i Mania, Vatovavy Fitovinany et ASARA dans le District de Fort-Dauphin. Read More...

Filter Evaluations

Clear all