Madagascar

Velontenga Final Evaluation

Le projet VELONTEGNA mis en œuvre par le SAF/FJKM en partenariat avec CARE International dans la Région Atsinanana, et qui dure 3 ans, est financé par la Coopération allemande BMZ (Bundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit). L’objectif est que les 17 000 ménages vulnérables cibles puissent améliorer de façon durable leur sécurité alimentaire afin de faire face aux impacts du changement climatique et parmi lesquels, il y aura au moins 4 000 ménages ruraux dirigés par les femmes. (88 pages)

Read More...

MAHAFATOKY project final evaluation

CARE Madagascar a mis en œuvre un projet qui s’intitule MAHAFATOKY dont l’objectif est d’accroître la résilience de 50.000 ménages dans les deux districts côtiers de la Région SAVA. Généralement, les actions tournent autour des renforcements de capacités pour que la population cible, notamment les plus vulnérables, s’adapte à réduire les effets néfastes du changement climatique sur leur sécurité alimentaire. L’objectif du projet Mahafatoky est de renforcer la résilience des 50000 ménages dans les deux districts côtiers de la Région SAVA à Madagascar, par une plus grande capacité à s’adapter aux effets du changement sur leur sécurité alimentaire et à réduire ces effets. Le projet comprend trois volets essentiels et complémentaires: i) La Gestion des risques et des catastrophes, ii) La sécurité alimentaire et iii) Le groupe d’épargne villageois. Ces trois volets se répartissent en sept (7) résultats attendus (RA) dont les analyses des valeurs actuelles de chaque indicateur sont développées dans ce rapport. Au terme du projet, les bénéficiaires finaux du projet sont de 73 032 ménages soit 365.160 Personnes qui représentent 146% de l’objectif fixé. (118 pages) Read More...

Farimbonga baseline study

Les districts de Vatomandry, Brickaville et Mahanoro qui sont localisés sur la côte Est Malgache font partie des districts les plus à risques en cas de catastrophes naturelles en particulier les cyclones et les inondations. Compte tenu de l’historique et de la probabilité que d’autres catastrophes naturelles se produisent dans le futur, CARE avec le financement d’ECHO met en œuvre un projet de «renforcement de la résilience des communautés les plus vulnérables par l'intermédiaire d'actions de réduction de risques de catastrophes inclusives à Madagascar » d’une durée de 21 mois.

Etude de base, 65 pages
Read More...

FANAMBY project

64 page final evaluation. Financé par LYRECO for Education et opérationnalisé par CARE International à Madagascar, le Projet Fanamby s’inscrit dans l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD) et du Plan National pour le Développement (PND) dans le cadre desquels le Ministère de l’Education Nationale à Madagascar a initié son Plan Sectoriel de l’Education (PSE) qui vise à mettre en place une éducation de base de qualité, accessible pour tous.
Son budget total s’élève à 1000 000 Euro pour une durée de 48 mois. Le projet a pour objectif principal d’améliorer l'accès à l'éducation primaire de qualité pour au moins 17 000 enfants âgés de 5 et de 15 ans dans 47 écoles primaires publics du district de Vatomandry, dans la région Atsinanana de Madagascar (côte Est), avec une attention particulière à l'éducation des filles, suite au passage du cyclone Giovanna en Février 2012.
L'objectif de la présente évaluation finale est d’analyser et d'apprécier l'atteinte des résultats au vu des objectifs fixés par le projet, les dynamiques de changement au niveau des bénéficiaires cibles ainsi que la viabilité des activités qui ont été développées après quatre années d'intervention.
Read More...

Emergency response to support vulnerable person affected by El Nino in great South of Madagascar

This document is the final evaluation of the project “Emergency Response to support vulnerable person affected by El Nino in the Great South of Madagascar” from September 2016 to February 2018 and funded by ECHO. This project targeted seven communes in the district of Ambovombe. The action assisted 25 092 persons with cash transfer (cash for Work and unconditional cash transfer), support to agricultural activities (distribution of tools and drought-tolerant seeds) and improved access to drinking water. This final evaluation was conducted in March and April 2018 by an external consultant. Read More...

Renforcement des Actions en Nutrition du projet AiNA Ran-Aina Evaluation Finale

Financé par l'Union Européenne et opérationnalisé par CARE International à Madagascar, le projet Ran-Aina s’inscrit dans l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD-c1) qui est de «contribuer à la réduction de la proportion des familles vulnérables qui souffrent de la faim». Son budget total s’élève à 1 055 575 Euro pour une durée de 36 mois. [110 pages] Read More...

Fonds Régionaux de Développement Agricole dans la région Anosy (FRDA) Point D’Avancement Semestriel

Le projet Fonds Régionaux de Développement Agricole dans la région Anosy (FRDA), financé par l’Union Européenne à travers le Programme Amélioration de la Sécurité Alimentaire et des Revenus Agricoles (ASARA) et exécuté par CARE International, est opérationnel depuis le 06 Janvier 2014. Son objectif principal réside dans la réponse aux besoins des Exploitations Agricoles Familiales (EAF) où au moins 30% de ces EAF sont gérées par des femmes. Les actions s’attèlent à parvenir aux quatre résultats attendus, à savoir : (i) Les instances du FRDA sont renouvelées et renforcées. (ii) Les outils définissant le cadre d’intervention sont améliorés. (iii) Le FRDA finance les services aux EAF et acteurs du développement agricole. (iv) Les enseignements sont capitalisés. Read More...

Rapport Narratif Renforcement des Actions de Nutrition- Actions Integrees de Nutrition et Aliemntation (RAN-AINA)

Ce rapport expose les réalisations du projet RAN‐AINA durant le premier semestre de la troisième  année de mise en œuvre c’est‐à‐dire de janvier à juin de l’année 2017. Le projet RAN‐AINA était  élaboré pour renforcer les actions en Nutrition de AINA, mais ce premier semestre est celui au cours  duquel RAN‐AINA s’est retrouvé « seul » sur terrain vu que la mise en œuvre de AINA par CARE s’est  arrêtée le 31 décembre 2016. Ce premier semestre mesure ainsi les retombées des actions des deux  projets au sein de la population cible des 88 Fokontany d’intervention.   En considérant l’évolution du Taux d’insuffisance Pondéral (TIP) sur les premiers semestres des  années  2016  et  2017,  représentée  par  le  graphique  suivant,  l’effet  de  l’adoption  des  bonnes  pratiques nutritionnelles et d’hygiène diffusées se fait ressentir au sein de la communauté. Ce taux a  accusé une baisse moyenne de 15 points entre les deux périodes.  
Read More...

Rapport d’évaluation à mi parcours du projet RAN-AINA

Le projet RAN-AINA arrive à mi- terme aussi il est nécessaire d’évaluer les progrès réalisés dans l’atteinte des résultats prévus et la manière dont les activités ont été réalisées, en vue d’en tirer des leçons pour améliorer les interventions au cours de la seconde moitié de la vie du Programme. L’évaluation apprécie la pertinence, l’efficacité, l’efficience, les effets des interventions, et surtout la durabilité des résultats au niveau des communautés.
Par ailleurs, CARE Madagascar s’aligne avec les objectifs CARE 2020 au niveau international, aussi l’évaluation apportera un regard spécifique sur les indicateurs relatifs aux thématiques suivantes : i) Aide humanitaire, ii) Sécurité alimentaire et la nutrition et la résilience au changement climatique, iii) L'approche de CARE (genre – gouvernance – Résilience). Read More...

Projet Velontegna Rapport Intermediaire

Le projet VELONTEGNA, financé par la Coopération Allemande intervient dans le domaine de la sécurité alimentaire et couvre 6 communes des deux Districts de la Région Atsinanana, à savoir Brickaville et Toamasina II. Mis en œuvre par les deux partenaires CARE International et l’ONG SAF FJKM, il a débuté ses activités proprement dites depuis son lancement officiel au mois de septembre 2015 et a entamé actuellement les 53% de sa période de mise en œuvre. Malgré les efforts de l’Etat actuel, les impacts de la longue crise politique de 2009 à 2013 se font sentir à travers la vie sociale et surtout économique du pays et continuent à sévir dans tous les aspects de la vie des citoyens. Selon le groupe de la Banque Mondiale dans le rapport « Madagascar Vue d’ensemble » Madagascar affiche des résultats en matière d’éducation, de santé, de nutrition et d’accès à l’eau parmi les plus faibles du monde, 90 % de la population vit dans la pauvreté, le PIB par habitant s’élève à 420 dollars, un enfant sur deux (de moins de cinq ans) souffre de malnutrition chronique ; et le pays est classé au 154e rang sur 187 pays de l’indice de développement humain réalisé en 2015. Read More...

Filter Evaluations

Clear all